Le « Keren Ichtalmout » (fond d’épargne)

Droit du travail
2

Le « Keren Ichtalmout » (fond d’épargne)

1. Le Keren Ichtalmout – Qu’est-ce ?


C’est un plan d’épargne destine aux salariés et indépendants permettant de mettre de coté une somme mensuelle destinée à l’investissement et profitant d’avantages fiscaux.


2. Combien ?


Pour un salarié, l’employeur devra verser 7.5% du salaire brut (sans heures supplémentaires). A cette somme sera rajouté 2.5% du même salaire brut qui seront prélevés du salaire de l’employé.
Par exemple, pour un salarié bénéficiant du keren ichtalmout et recevant un salaire de 7000 shekels, l’employeur versera 525 shekels (7.5%*7000) et l’employé verra son salaire ponctionné sur sa fiche de paie de 175 shekels (2.5%*7000). Au total une somme de 700 shekels (525+175) sera versée sur le compte de keren ichtalmout de l’employé.
Le travailleur indépendant peut, si il le souhaite, ouvrir un keren ichtalmout et y verser des sommes mensuelles pas forcement égales mais plafonnées annuellement à 7% de ses revenus.
3. Qui en bénéficie ?

Le keren ichtalmout est vue en Israël comme un avantage offert par l’employeur. Il n’est pas obligatoire contrairement aux cotisations-retraites
4. Comment ça marche ?

Les paiements mensuels au keren ichtalmout sont versés sur un compte ou s’accumulent les paiements. L’ensemble est investi et géré par le fond de keren ichtalmout choisi par l’employé. En échange de cette gestion, le keren prélève une commission annuelle calculée sur le total accumulé sur le compte chaque fin d’année et limitée par la loi à 2%.
Une fois ouvert, le keren ichtalmout est « bloqué » pour une durée de 6 ans. Au bout de 6 ans, le salarié peut choisir soit de récupérer l’ensemble de son argent avec tous les bénéfices de son investissement, soit choisir de garder son compte actif et y continuer les dépôts et ce autant d’années qu’il le souhaite. A chaque instant après les 6 années légales, il pourra faire une demande et récupérer son argent sous quelques jours.
De plus, lors d’un changement d’employeur, l’ancienneté du keren ichtalmout est conservée et ce même si le nouvel employeur ne donne pas cet avantage ou après une démission ou un licenciement. On n’est pas tenu de verser à son keren ichtalmout de manière continue et celui-ci peut rester »endormi » pendant autant de temps qu’il advienne.
Il est a noté qu’il est techniquement possible de récupérer l’argent investi avant la fin des 6 premières années. Cependant un tel choix entraîne une imposition immédiate par l’Etat de l’ensemble des paiements faits par l’employeurs depuis l’ouverture (les 7.5% mensuels) et de l’ensemble des bénéfices du keren, a hauteur de 48% !

5. Avantages fiscaux

Outre les sommes accordées par l’employé en plus du salaire brut, le keren ichtalmout donne droit à des avantages de taille. Tout d’abord, il est le seul parmi tous les fonds et plan d’investissements à être exempté d’impôt sur les bénéfices (jusqu’à hauteur de 1,571 shekels déposés par mois). Rappelons que l’impôt sur les bénéfices est de 25% en Israël. Les bénéfices étant constamment réinvestis, au fil des années la différence est énorme.
De plus, la part versée par l’employeur (7.5%), bien qu’elle soit un avantage versée à l’employé n’est pas imposable pour l’impot sur le revenu.
Ces deux avantages font du keren ichtalmout une priorité en matière de plan d’épargne. Tout employé se doit d’au moins tenter de l’obtenir de son employeur lors de l’embauche.
A noter que régulièrement ces avantages sont dénoncés par les médias et une partie des hommes politiques qui souhaitent les annuler purement et simplement.



6. Choisir son keren ichtalmout

Il existe énormément de fonds de keren ichtalmout en Israël avec des types d’investissements variés, plus ou moins risques, avec plus ou moins d’exposition aux actions, obligations, taux de changes, etc, etc. Chaque salarie lorsqu’il ouvre un compte se doit de vérifier quel type d’investissement lui convient le mieux au vu de son age, son gout du risque et son analyse.

Pour aider à la comparaison, le ministère des Finances a mis en place un site internet permettant de comparer les performances de tous les fonds de keren ichtalmout en Israël. Le site est en hébreu et légèrement difficile a prendre en main mais n’hésitez pas a prendre votre temps, jeter un œil et comparer avant de choisir ou changer votre fond.
De plus, les fonds varient par la commission prélevée qui démarre à moins de 0.5% et peut atteindre au maximum 2%. Il est important de savoir que dans un même fond, les commissions payées par différents salariés peuvent varier énormément. Il est primordiale de négocier âprement au moment de l’ouverture du compte et de faire jouer la concurrence si nécessaire ! Malheureusement, comme dans beaucoup de secteurs en Israël, les syndicats puissants peuvent négocier de généreuses réductions pour leurs salariés syndiqués, au détriment des salariés de petites structures et non syndiqués qui paient souvent le prix fort.

7. Le p’tit plus

La plupart des fonds de keren ichtalmout proposent des prêts. Les sommes déposées dans les keren ichtalmout étant bloquées sur un compte entre les mains du keren ichtalmout, elles représente la garantie par excellence ! C’est pourquoi les fonds proposent des prêts a leurs clients, certes limités a un certain pourcentage des dépôts accumulés, mais à des taux très attractifs, bien plus avantageux que les banques. Renseignez-vous auprès de votre fonds directement si nécessaire et la aussi, comparez les offres !

Le Blog de vos Droits en Israel – www.droitsisrael.com

2 commentaires

Laisser un commentaire

Immobilier
Le Tama 38

Immobilier- le tama 38 Augmenter la valeur de votre bien de 20 % à 40 %, sans investir et grâce à un programme original (1re partie) Maître Edouard (Itshak) Japhet                                             …

le salaire minimum
Comprendre Israel
1
Le Salaire Minimum en Israel

 Le Salaire Minimum Salaire Minimum en Israel Depuis avril 2018, le salaire minimum en Israël est de 29.12 NIS/heure soit 5,300 NIS mensuels pour un temps plein de 182 heures equivalent a 42 heures par semaine. Chaque employeur est dans l’obligation de payer au moins le salaire minimum a tout employé …

Comprendre Israel
5
La pension de retraite

La pension de retraite en Israël, tout savoir – DroitsIsrael.com Les cotisations pour la retraite sont bien différentes du système dont on avait l’habitude en France ou l’actif actuel paie pour les retraites actuels et ainsi de suite. L’obligation de cotiser pour sa retraite est une loi récente (elle était facultative …