Lire une fiche de paie

Comprendre Israel
8

Lire une fiche de paie

Dans cet article, nous allons essayer d’aider à décortiquer une fiche de paie, exercice à priori simple mais qui pourtant est souvent oublié, mis de coté alors qu’il peut être riche d’enseignements.
La fiche de paie concentre l’ensemble de vos droits en tant qu’employé et de ce fait chaque erreur, omission a un coût qu’il convient de réparer, encore faut-il s’en rendre compte.
Pour simplifier l’exercice, on se basera sur cette fiche de paie fictive qui suit. Chaque fiche de paie a plus ou moins le même format mais contient surtout les mêmes informations.

 

1. il s’agit évidemment de votre salaire, fruit de votre labeur. Dans notre exemple, on a fait le choix d’un salaire global mais il peut être horaire également. Dans ce cas 2 formats existent, l’un inscrit le total horaire et le nombre d’heures que vous avez effectué est inscrit généralement au-dessus de la case de salaire, soit l’opération est directement inscrite. Dans les 2 cas le montant de votre salaire horaire doit être noté. Ce chiffre ne comprend pas les heures supplémentaires c’est a dire que les heures supplémentaires font l’office d’une ligne séparée selon le niveau d’heure supp (125%, 150%…voir article).
2. Les transports: les transports doivent obligatoirement être remboursés jusqu’à une somme maximale de 25.2 shekels par jour ou le prix d’une « hofshi hodshi » (titre de transport mensuel) selon ce qu’il convient le mieux a l’employeur. Le prix du transport est fixé selon le prix des transports en commun permettant de rejoindre votre boulot mais doit être de toute façon payée même si par exemple vous décidez de rejoindre votre lieu de travail en vélo à moins que vous n’habitiez à moins de 500 m de votre lieu de travail.
 
3. Les heures supplémentaires. voir article
4. autres frais. Tout frais ou avantages qui est financé par votre employeur doit être précisés sur votre fiche de paie et vous payez dessus des impôts sur le revenu. Cela peut comprendre les frais de téléphone, de voiture (voiture de fonction), de repas… Attention, vous ne payez pas le service en question, il est juste signalé dans votre fiche et assujetti à l’impôt. Dans tout les cas, cet avantage doit être a usage personnel également pour qu’il dusse vous être compté dans votre fiche. Exemple, si vous devez laisser la voiture dans votre lieu de travail et que vous ne pouvez pas la prendre chez vous, il ne s’agit pas d’une voiture de fonction et vous n’êtes pas assujetti a l’impôt.
Les bonus font également « ligne à part » et ne sont pris en compte dans aucune cotisation (mais dans les impôts évidemment oui) à moins d’être des bonus fixes et non variables en rapport à la qualité des résultats.
4(bis). jours fériés: ils n’apparaissent pas sur cette fiche mais vérifiez que les jours fériés (et jour d’élection) vous sont rémunérés. Ils sont de 9 en  Israël. cf l’article annexe pour le detail.
5. Il s’agit des cotisations obligatoires de « bitouah leumi« , « mass briout » et à mettre à part « pensia = retraite« .
Le bitouah leumi et le mass briout sont des sommes prélevées de la même façon que l’impôt sur le revenu mais il est obligatoire pour tout salaire.
La pensia est aujourd’hui obligatoire en Israël (ça reste très récent) et ce prélèvement rentre dans votre caisse retraite et vous sera redistribué lorsque vous arriverez à l’age de la retraite. On vous conseille vivement de lire l’article sur ce sujet sur le blog.
6. Il s’agit généralement d’un service payé par l’employeur et que vous lui « remboursez » c’est à dire à la différence de la voiture de fonction ou vous ne payez pas le service mais uniquement l’impôt sur le service dans ce cas le service est à votre charge mais a été payé par l’employeur pour maintes raisons ( exemple, place de parking groupée, accord avec des restaurants, prêt de l’employeur remboursé progressivement…). Il est donc uniquement soustrait de votre salaire net.
7. Congé payé. Apparaissent le nombre de vos congés utilisés, restants et votre cumul mensuel. Voir article.
8. Congé maladie. Idem. Voir article.
9. Il est souvent inscrit en haut de la fiche de paie mais il s’agit de votre nombre de jours de travail et du nombre d’heures de travail non inclus les heures supplémentaires. Essentiel pour repérer des erreurs/oublis éventuels.
10. Nombre de « nekoudot Zikouy« . A priori anodin et discret, vos impôts sont calculés selon la base de ce chiffre. Il s’agit en réalité du nombre de « dispense d’impot » qui vous est attribué. Autrement dit, plus il est élevé, mieux c’est. Souvent l’objet d’erreur, ce chiffre est à vérifier absolument. Voir article obligatoirement.
11. Déjà expliqué dans le 5 , dans la plupart des fiches de paie, la « pensia » est signalée au bas de la fiche. Il est très important de vérifier dans quelle caisse retraite vous êtes inscrits et quels sont les frais courants. Ces frais sont négociables.
Le ptit plus: bien que tous les systèmes soient aujourd’hui informatisés, on ne calcule pas le nombre d’erreurs réalisé sur les fiches de paie. Prenez la peine de vérifier les points essentiels (et pas seulement les points classiques comme le nombre d’heures ou peu d’erreurs se glissent), et parmi eux, votre nombre de nekoudot zikouy (point 10), votre cumul de jour de congé et le nombre d’heures de vos jours de congé quand il vous est rémunéré (ce qui influe aussi sur vos jours de maladie et vos jours fériés).

Bonjour

Vous indiquez que"Les bonus font également "ligne a part" et ne sont pas pris en compte dans aucune cotisation (mais dans les impôts évidemment oui) a moins d’être des bonus fixes et non-variables en rapport a la qualité des résultats."

Est-ce que ça veut dire qu'il n'y a pas de bitouah leumi sur les bonus ?
Mon comptable ne semble pas au courant.

Merci

8 commentaires

Laisser un commentaire

le salaire minimum
Comprendre Israel
1
Le Salaire Minimum en Israel

 Le Salaire Minimum Salaire Minimum en Israel Depuis avril 2018, le salaire minimum en Israël est de 29.12 NIS/heure soit 5,300 NIS mensuels pour un temps plein de 182 heures equivalent a 42 heures par semaine. Chaque employeur est dans l’obligation de payer au moins le salaire minimum a tout employé …

Comprendre Israel
5
La pension de retraite

La pension de retraite en Israël, tout savoir – DroitsIsrael.com Les cotisations pour la retraite sont bien différentes du système dont on avait l’habitude en France ou l’actif actuel paie pour les retraites actuels et ainsi de suite. L’obligation de cotiser pour sa retraite est une loi récente (elle était facultative …

Comprendre Israel
2
Le Bitouah Leumi

Le Bitouah’ Leumi Affiche des années 1950.   Le Bitouah Leumi est un organisme national souvent mal traduit en les termes de caisse de maladie ou de sécurité sociale et dont la traduction littérale suffit, la caisse d’assurance nationale. Le Bitouah leumi est donc une « assurance » qui prélève de l’argent …